Menu

Alerte aux mails frauduleux aux couleurs de l'Administration Fisacla

Depuis le début du mois d'octobre, des courriers électroniques frauduleux sont adressés à certains contribuables. Ces courriers électroniques sont envoyés par un expéditeur usurpant la signature de l'administration fiscale et l'entête du Ministère du Budget...
Publié le mardi 03 novembre 2009

MESSAGE DU DIRECTEUR GENERAL :

Madame, Monsieur,

Depuis le début du mois d'octobre, des courriers électroniques frauduleux sont adressés à certains contribuables. Ces courriers électroniques sont envoyés par un expéditeur usurpant la signature de l'administration fiscale et l'entête du Ministère du Budget.

Le but consiste à obtenir les références du compte ou de la carte bancaire des destinataires du message, afin d'en faire une utilisation frauduleuse par la suite. L'utilisation de l'image de la DGFIP majore significativement le risque que de nombreux destinataires communiquent ces coordonnées.

Une information a été publiée sur impots.gouv, sur l'intranet ministériel Alizée, et va l'être sur les sites bercy.colloc et service-public.gouv.fr. Parallèlement, un communiqué de presse national a été publié le 6 octobre.

La Direction générale ayant constaté, en début de semaine, que de nouveaux envois de courriels frauduleux étaient effectués, un nouveau communiqué de presse national a été diffusé pour rappeler les mesures de vigilance nécessaires et préciser qu'une action judiciaire est en cours. Parallèlement cette information a été mise en ligne.

Philippe PARINI

Eric Woerth

Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'Etat

Communiqué de presse

Communiqué de presse

http://www.budget.gouv.fr                        

http://www.impots.gouv.fr

Paris, le 22 octobre 2009

N°254

La Direction générale des finances publiques

informe les contribuables

de l'existence de courriers électroniques frauduleux

La Direction générale des finances publiques (DGFiP) a informé les usagers dans son communiqué du 6 octobre dernier, de la circulation de courriers électroniques frauduleux adressés par un expéditeur utilisant la signature de l'administration fiscale et l'en-tête du ministère du Budget.

Ces courriers, accompagnés d'un formulaire, invitent les contribuables à communiquer des informations personnelles, notamment un numéro de carte bancaire, en vue d'obtenir un remboursement d'impôt.

La DGFiP, informée que des envois de courriels frauduleux continuent à être réalisés, tient à rappeler qu'elle ne fait jamais des envois sous cette forme aux contribuables pour leur demander des informations. Par ailleurs, le numéro de carte bancaire n'est jamais exigé pour le paiement d'un impôt ou le remboursement d'un crédit d'impôt.

Elle engage fortement les usagers à ne pas répondre à ces messages. Elle recommande également de ne pas les ouvrir pour éviter une diffusion automatique à un nombre plus important de destinataires et à les supprimer systématiquement.

La DGFiP précise enfin qu'elle a déposé plainte à la demande d'Eric WOERTH, ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'Etat, et qu'une enquête judiciaire est en cours.

Contacts presse :

Cabinet de M. Eric Woerth : Eva Quickert-Menzel - 01 53 18 42 96

Direction générale des finances publiques : Denise Bintz - 01 53 18 85 10

Haut de page