Menu

Fête nationale du 14 juillet

Organisé par l'OSL et la mairie du Louroux Béconnais
Publié le mercredi 09 juillet 2014

Les festivités du 14 juillet 2014

Cette année encore, l'Office Sports et Loisirs et la municipalité du Louroux Béconnais organisent la fête du 14 juillet 2014. Animations, spectacle des Foliklores et le traditionnel feu d'artifice raviront les petits et les grands. Soyez prêts à célébrer la fête nationale dans la joie et la bonne humeur !

A l'Etang du Petit Anjou, la journée festive débutera par le concours de pêche (inscription dès 8h) et le concours de « modèles et allure de chevaux »

Après le déjeuner, dès 12h30, les inscriptions seront prises pour le concours de pétanque. Initiation de canöé et kayak gratuit sur l'étang.

Toute la journée :

Structure gonflable gratuite pour les enfants et point restauration tenu par l'OSL.

Plus d'informations sur la journée :

Yves PARAGE, président de l'OSL au 02.41.77.40.80

spectacle des foliklores en plein air

Cette année l'Afrique du sud sera à l'honneur avec le spectacle GRATUIT des Foliklores avec l'ensemble de Mzansi Zulu Dancers (+ retraite aux flambeaux), suivi d'un feu d'artifice et d'une soirée dansante.

­

Afrique du Sud : Ensemble Mzansi Zulu Dancers

http://www.mondialfolk.org/img/2014_afriquedusud.jpg

Le groupe Mzansi Zulu Dance vient de Johannesbourg et s'inscrit dans la tradition zulu avec des accents de modernité dans sa chorégraphie. Ce groupe a été formé en 2004 pour éviter aux enfants de rester dans les rues et promeut ainsi le rassemblement de ses enfants autour des traditions ancestrales de leur pays. Leurs danses reflètent l'histoire de leur peuple, proche de la chasse et des champs. Leur énergie est sans pareille et ils entraînent avec passion le public dans les nombreuses histoires que leurs traditions se prêtent à raconter.

La danse est mise à l'honneur, mais la musique et le chant tiennent également une place prépondérante dans le spectacle. Les danses, toujours énergiques et vibrantes, sont intimement mêlées au chant et le frappement des pieds au sol en est le fil conducteur.


Haut de page